Interview: Rebūke – Only Techno

Réprimander a commencé son parcours musical avec un DJ pour un père et le légendaire DJ Fergie en tant que mentor. Ce talentueux producteur et DJ laisse déjà une marque sur la scène avec sa façon de créer de la musique – Un soundclash de house, techno et rave.

L’une des raisons de cette interview était le troisième EP de Rebūke sur Drumcode, qui renforce son statut de l’un des nouveaux artistes les plus innovants de la techno. En savoir plus sur l’héritage qu’il suit, les opinions sur la situation actuelle sur la scène et Wasp EP (que vous pouvez saisir ICI).

Bonjour! Merci pour votre temps.

Votre parcours musical est vraiment important pour moi de le mentionner à nos lecteurs, vous êtes un DJ de deuxième génération, et vous avez été encadré par le légendaire DJ irlandais Fergie. Vous sentez-vous responsable de l’héritage?

Fergie m’a aidé d’une manière qu’il ne réalisera probablement jamais. Je n’avais que 13 ou 14 ans à l’époque et j’avais une fascination pour la musique de club, mais je ne savais jamais vraiment ce que c’était que d’être dans un club. Il a fini par jouer ici dans ma ville natale de Letterkenny en Irlande et j’ai eu la chance d’entrer dans le concert avec lui. Cette nuit-là a solidifié ma «vocation» de devenir DJ, car avant cela, je plongeais dans toutes sortes de choses comme le ferait n’importe quel adolescent. À partir de là, il était toujours là pour me donner des conseils chaque fois que j’en avais besoin et c’était agréable d’avoir un visage amical si haut dans l’industrie à qui parler.

Comment commence votre processus créatif?

Honnêtement, il n’y a pas de processus, c’est le seul processus haha. Parfois, cela varie de moi à déconner sur les synthés et la conception sonore, d’autres fois, c’est de trouver un échantillon cool que j’ai fini par tordre pour sonner cool. Je pense que le point de départ n’est pas si important tant que le point final aboutit à un excellent dossier.

La raison de l’interview est votre prochaine sortie sur Drumcode, Wasp EP. Dites-nous quelque chose de plus sur la sortie. Quelle était l’idée derrière cela?

J’adore vraiment les EP qui ont des thèmes et une sorte de signification derrière eux. Je pense que tout le monde peut proposer des morceaux de club aléatoires, mais je voulais faire quelque chose de bien équilibré, et c’était ma première occasion de faire un EP de quatre pistes sur Drumcode donc je voulais faire les choses correctement. L’EP se compose de texture cinématographique, de beaucoup de travail de synthé et bien sûr de percussions de batterie comme je l’ai dans tous mes morceaux. Je suis vraiment content de la façon dont il s’est avéré et bourdonnant qu’Adam Beyer l’ait suffisamment aimé pour sortir sur le label. Je viens de voir le premier rapport de DJ revenir et bourdonner de tous les retours incroyables de mes DJ techno préférés.

Parlez-nous de votre collaboration avec le label Drumcode?

Drumcode s’aventure dans le côté le plus sombre de mes productions. Je suppose qu’en général, je suis connu pour les synthés étranges et les sons intéressants de mes morceaux, et sortir sur Drumcode me donne l’occasion d’essayer cela d’une manière différente, par rapport à mes versions Hot Creations ou Dirtybird. C’est vraiment excitant de pouvoir passer de plus de trucs accessibles aux crossover à des synthés techno et granuleux!

Vous avez été occupé pendant le verrouillage de la configuration du Rebūke Ravers Club sur FB et de la formation de nouveaux talents techno à venir. Dites-nous en plus à ce propos.

C’était totalement imprévu mais un vrai moment fort de l’année dernière. C’était sur un flux en direct Instagram se plaignant de la difficulté de communiquer avec des personnes dont la nature des médias sociaux a tellement changé ces jours-ci, et quelqu’un a dit: «Pourquoi ne pas créer un groupe dédié?», C’est donc exactement ce que nous avons fait . C’est un endroit formidable pour venir passer du temps et parler aux fans hardcore qui s’intéressent vraiment à ma musique. Il y a aussi une quantité insensée de talents au sein du groupe, nous avons donc décidé de faire un fil de discussion mensuel avec les producteurs où vous soumettez vos morceaux et je choisis mes favoris et les joue sur Rebūke Rave Radio!

Quelle est votre opinion sur la tendance actuelle de la diffusion en direct chez les DJ?

Je veux dire que ça va, mais un peu ennuyeux et sursaturé maintenant, mais cela a été fait de bonne foi pour que nous puissions nous connecter avec les fans de la meilleure façon possible. Il est très difficile de remplacer le sentiment de vivre des concerts et être dans une foule de milliers de personnes … cela nous manque tous.

On entend que vous reconstruisez votre studio. Pouvez-vous nous parler des ajouts et partager une photo de la nouvelle configuration?

Sûr. C’est fondamentalement là maintenant, les câbles sont partout car nous avons encore beaucoup de routage à faire, mais ça se rassemble à la fin! Toute ma carrière musicale, j’ai toujours été «  dans la boîte  », ce qui signifie n’utiliser que des plugins sur mon ordinateur, mais j’ai acheté maintenant un tas de synthétiseurs matériels et d’euroracks réels, ce qui est super amusant mais aussi époustouflant 😀

Comment décririez-vous la situation actuelle sur la scène électronique mondiale? Vous jouerez au Drumcode Festival Malta 2021 en septembre de cette année, êtes-vous excité?

Je pense que quand nous y reviendrons, ce sera comme le nouvel été de l’amour. Les gens sont fous d’aller à une fête maintenant et nous ne le prendrons plus jamais pour acquis.

Vous avez terminé 2020 avec une collaboration avec Alan Fitzpatrick nommée «  Ultimate Distortion  ». Comment aimez-vous les commentaires jusqu’à présent?

Ça a été incroyable! C’est une piste que nous avons tous les deux eu la chance de jouer avant la pandémie, donc nous savions que cela s’était bien passé et que nous étions en contact avec les fans. Je viens de le voir déjà frapper plus d’un million d’écoutes sur Spotify, ce qui est méchant!

Envisagez-vous bientôt de nouvelles musiques et projets?

Toujours 😉

Prenez le dernier EP de Rebūke sur Drumcode ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut