Amelie Lens annonce un nouvel EP collaboratif avec Airod sur son empreinte Lenske

Amelie Lens s’associe à nouveau avec le producteur français montant AIROD pour une expédition techno électrisante 4 titres dans «Raver’s Heart EP».

Suite à leur première collaboration sur «Adrenaline» pour la compilation Exhale Records d’Amélie à la fin de l’année dernière, la star belge de la Techno et la dynamo française AIROD sortiront un 4 titres «Raver’s Heart EP» avec Amelie sur son label Lenske Records. Après que leur première collaboration ait occupé la première place des charts Beatport pendant des semaines après leur sortie, il est clair que les productions d’Amelie & AIROD sont le résultat d’une puissante synergie entre deux des meilleurs producteurs de Techno.

Le disque s’ouvre sur une grosse caisse et des caisses claires implacables dans «Join Us». Une 303 entrelacée de distorsions industrielles denses entraîne la ligne de basse avant que les effets ne soient supprimés, permettant au son acide de la 303 de percer. Les touches de synthétiseur poignardantes créent une mélodie transe et au rythme rapide, tandis que la voix d’Amélie tourbillonne à l’intérieur et à l’extérieur en chuchotant des commandes malicieuses.

La piste titre « Raver’s Heart » avance ensuite, s’ouvrant sur une percussion précipitée qui crée une intensité écrasante à partir du décalage. La voix d’Amélie fait écho à «  ils ne peuvent jamais nous arrêter  », qui est découpée et superposée avant de se plonger dans la ligne de basse. Un synthé silencieux prend brièvement le relais avant que les éléments industriels et la vague vocale répétée ne reviennent pour commander l’auditeur.

«Escape» constitue un son classique d’Amelie x AIROD sur le revers de la médaille, avec des synthés grondants et des grosses caisses qui créent de l’énergie et de l’anticipation de manière provocante. Les applaudissements résonnent et les charlestons claquants rejoignent la tempête sonore. Les touches célestes sonnent doucement au-dessus de la percussion du bâtiment, jusqu’à ce qu’une puissante mélodie de synthé prenne le dessus et conduise la piste vers l’arrivée.

L’EP se termine avec le Peak Time Roller «Space Program», une techno coupée plus lente mais sombre qui utilise une grosse caisse omniprésente pour traverser le paysage sonore interstellaire. La piste joint ses basses roulantes avec des touches mineures dispersées, tandis que les charlestons, les cymbales et les caisses claires s’écrasent furieusement autour d’accords de synthé hurlants.

L’EP «Raver’s Heart» d’Amelie Lens & Airod sortira sur Lenske Records le 28 mai (numérique) et le 18 juin (vinyle).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut